• Une bourde des gendarmes dans 66 minutes

    Un automobiliste va se faire interpeller pour excès vitesse. Cependant ce dernier va contester en indiquant qu'il avait un avertisseur de radar et qu'il ne pouvait donc pas, étant prévenu, avoir fait un excès de vitesse. Un argument de poids qui a fait mouche auprès des gendarmes.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :