• Tour de France: Mark Renshaw spécialiste du coup de tête

    Tour de France: Mark Renshaw spécialiste du coup de tête

    Mark Renshaw, qui comme beaucoup d'Australiens est issu de l'école de la piste et donc habitué à "frotter", n'a guère inspiré le respect une fois franchie la ligne d'arrivée et une fois acquise la troisième victoire de son leader, Mark Cavendish. Observateurs, commentateurs et surtout acteurs de ce sprint final: il n'en était pas un, en dehors de son équipe, la Columbia, pour trouver des circonstances atténuantes à l'Australien, coupable d'avoir ouvert à coups de tête, répétés donc à trois reprises, sur le Néo-Zélandais Julian Dean (Garmin), la voie de la victoire à son leader.

    Interrogé par Reuters, l'intéressé donnait une version bien différente de ce que les images démontrent clairement en prétendant que Dean, alors que celui-ci lançait parfaitement son leader, Tyler Farrar, avait au contraire tenté quelque chose de dangereux. "Je ne sais pas pourquoi il a fait ça. Soit il continue à aller vers la gauche, il me pousse dans les barrières et je tombe, soit je me penche vers lui. Je n'avais pas d'autre solution. Le tout c'est de sprinter tout droit." Pourtant, à l'annonce de sa mise hors course, il lâchait: "Je m'y attendais.".


    >>>Retourner au sommaire des actus/Buzz<<<


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :