• TOP 5 des lieux à visiter avant leur disparition

    Les lieux ci dessous, sont des destinations à visiter en priorité car leur heure de disparition est proche. Perso j'en ai déjà vu deux, il m'en reste donc trois à voir.

    - Les maldives

    Ces îles paradisiaques pourrait rapidement disparaître si l'océan Indien venait à augmenter de 1 mètre. En effet, 80% des terres se trouve à moins d'1 mètre au dessous du niveau de la mer.

    lieux-a-voir-Maldives

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - Le ski

    D'ici à 2050, la tempèrature devrait augmenter de 1 à 3 degrés entrainant au passage des chutes de neiges très rares dans nos contrées.

    lieux-a-voir-neige

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - La mer Morte

    L’étendue d’eau la plus salée au monde a perdu 1/3 de son volume depuis 1960 suite au réchauffement climatique et aux pompages effectués dans le Jourdain, par Israël, la Syrie et la Jordanie, afin d’irriguer leurs cultures et fournir de l’eau potable.

    lieux-a-voir-mer-morte

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - Le taj Mahal

    Ce monument, situé en Inde à Agra, à ses fondations en bois qui pourrissent et sa facade qui s'effrite à cause de la pollution. Cela entraînerait un effondrement pure et simple de la structure.

    lieux-a-voir-Taj-Mahal

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    - Venise

    Venis s'enfonce progressivement et surement dans la mer. Les images satellites montrent de manière flagrante la catastrophe à venir.

    lieux-a-voir-Venise


  • Commentaires

    1
    micho
    Mardi 12 Juin 2012 à 04:48
    ce sont des lieux a visiter
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :