• Opération Boycott contre ACTA

    Quelques jours après la fermeture du site de partage de fichiers Mégaupload, c'est la bombe ACTA qui a éclaté sur internet déclenchant une vague d'indignation parmis les internautes. Les Anonymous ont lancé une opération de blackout internet en s'attaquant aux sites des gouvernements soutenant ACTA, un traité international négocié dans l'ombre qui menace l'internet libre.

    D’autres cyberactivistes ont lancé un mouvement de protestation en organisant des journées mondiales d’actions. La première a eu lieu le 28 janvier, une 30aine de villes françaises étaient concernées. La prochaine est prévue le 11 février et réunit déjà 14 pays et 60 villes. Ailleurs en Europe, les protestations sont massives en Pologne et prennent de l’ampleur partout ailleurs.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :