• Nouveau: le préservatif à dent anti-viol

    Nouveau: le préservatif à dent anti-viol

    Face à la recrudescence des viols en Afrique du sud, une doctoresse sud-africaine, Sonnet Ehlers a inventé un préservatif anti viol muni de dent. Ce préservatif s'insère comme un tampon. En cas de tentative de viol, ces fameuses dents tels de petits crochets vont “mordre” le pénis du violeur lequel, sous le coup de la douleur, très intense, va se retirer avec le pénis “emprisonné” dans le dispositif, permettant à sa victime de s’échapper. Pour le retirer, il n'y aura pas d'autres choix pour l'agresseur d'appeler immédiatement les secours car il sera dans l'impossibilité de marcher ou d'uriner.

    30 000 exemplaires de ce préservatif, nommer le rape-axe, ont été distribués durant la coupe du monde.

    Des critiques se sont déjà élevées contre cette invention, qui pourrait placer les victimes face à un risque accru de violence de la part de leur agresseur, avide de vengeance. Certains ont par ailleurs accusé le docteur Ehlers d'avoir mis au point un engin digne du Moyen Age, ce qu'elle n'a pas contesté: "Oui, c'est peut-être un stratagème moyenâgeux, mais il lutte contre un acte lui-même moyenâgeux, en pratique depuis des décennies", a-t-elle justifié. "Je pense qu'il fallait faire quelque chose... et ceci fera réfléchir plus d'un homme avant d'agresser une femme", a estimé le médecin.

    >>>Voir la vidéo<<<


    >>>Retourner au sommaire des actus/Buzz<<<


  • Commentaires

    1
    cieletenfer
    Mardi 29 Juin 2010 à 11:21
    excellente invention mais c'est sans compter sur des femmes peux scrupuleuses qui vont essayer de punir leur mari par ce biais là, ce moyen de défense peut aussi devenir une arme non? je suis moi même une femme le viol est une horreur mais je pense qu'il est temps pour les femme d'apprendre aussi à ce défendre autrement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :