• Les desperate Housewives lavent leur linge sale en public

    Les desperate Housewives lavent leur linge sale en public

    C'est le feuilleton du moment dont les USA sont friands. Après avoir annoncé Ici le fait que Nicollette sheridan intentait un procès à Marc cherry, après vous avoir donné la version d'Eva Longoria sur cette affaire ici, voici que tous les salariés de la série se lachent.

    Les anciens collaborateurs de la série s'accordent à dire que Cherry n'est pas un homme violent, ils confirment le fait qu'il a crée un environnement de travail difficile, notamment pour les femmes, constamment rabaissées et marginalisées. « Il déteste les femmes », déclare un ancien membre de l'équipe, « C'est criant sur le plateau qu'il est fan des hommes gays et mignons, mais pas des femmesIl n'hésitera pas à vous passer un savon devant le staff entier, il adore les confrontations et les attaques verbales ».

    Pour une série qui s'adresse aux femmes avec des sujets traités comme la grossesse ou la ménopause, Mr Cherry écouterait principalement les hommes. Une de ses collaboratrice qui lui aurait donné son avis a été surpris de la réaction de cherry qui lui a dis: « Tu dois la fermer et t'asseoir ici, pendant que j'écoutes ce gars parler ».

    Bref un véritable règlement de compte qui frise les histoires de comptoire. Ce que lui reproche ses collaboratrices, c'est le fait que Cherry rabaissent les femmes. Sur les 39 scénaristes / producteurs qui ont travaillé sur le show au fil des 6 ans, seules 14 étaient des femmes et la plupart sont restées sur une courte durée seulement.

    D'après le "Daily Best" qui a révélé toute ces informations, Marc Cherry n'aimait surtout pas Nicollette Sheridan. Une source a déclaré au quotidien « Il disait chaque semaine : 'Quand est-ce qu'on peut la tuer ?' Il n'aimait pas du tout travailler avec elle ».

    Cependant cette même source affirme que marc cherry ne serait pas le seul élément perturbateur de la série. Terry Hatcher aurait également une certaine propension à jouer la diva de bas étage. La source raconte ainsi une anecdote sur le tournage d'une scène où son personnage, Susan, enceinte, devait dévorer un plat de pancakes. Elle aurait alors fait un scandale car les pancakes n'étaient pas à son gout et aurait insisté pour qu'on y ajoute des myrtilles. Un caprice qui aurait couté des heures de retard de tournage, provoquant la colère de ...Marc Cherry.

    Conclusion: c'est la joyeuse débandade sur le plateau de "desperate Housewives". La suite aux prochain épisode.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :