• Le doc du Week end, l'obscurcissement planétaire

    Le doc du Week end

    Chemtrails, l'obscurcissement planétaire



    Le phénomène est planétaire : la pollution engendre une diminution de l'ensoleillement. Mais ne nous sauve-t-elle pas d'un réchauffement climatique encore plus agressif ?

    Dans l'ombre du ciel analyse un phénomène inquiétant que les scientifiques ont longtemps ignoré : l'obscurcissement de la planète. Le biologiste anglais Gérald Stanhill est le premier à s'être penché sur le problème. Dans les années 60, il décide de mesurer l'ensoleillement en Israël. Trente ans plus tard, il constate que cet ensoleillement a diminué de 22 %. De son côté, Beate Liepert, de l'Observatoire Lamont-Doherty, observe le même phénomène dans les Alpes bavaroises. Entre les années 50 et le début des années 90, le rayonnement solaire a diminué sur l'ensemble de la planète : de 10 % aux États-Unis et de presque 30 % en Russie. On sait aujourd'hui que cet obscurcissement est dû à de minuscules particules de suie, de cendre et de dioxyde de soufre en suspension qui réfléchissent les rayons du soleil...

    >>>Voir le doc,dans l'ombre du ciel<<<

     

    >>>Retourner au sommaire des actus<<

     

    <script type=text/javascript> </script>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :