• La face cachée d'Hiroshima

    Sous un angle inédit, ce documentaire revient sur les faits qui ont entouré les premières explosions atomiques de l’histoire de l’humanité.

    L’alliance inédite des militaires, politiques, scientifiques et médecins qui ont fabriqué, dans le plus grand secret, LA bombe.

    La catastrophe de Fukushima marquera-t-elle un coup d’arrêt pour le nucléaire et sa course à la conquête du monde ? C’est au Japon qu’elle avait commencé 66 ans plus tôt. Le peuple japonais est le seul à avoir été par deux fois victime de l’atome.

    Le 6 août 1945, la première bombe atomique de l’histoire détruit une ville de 100.000 habitants en quelques secondes. Jusqu’à ce jour, Hiroshima et Nagasaki sont les deux seules villes où des armes nucléaires ont été dirigées contre des êtres humains.

    Le nom d’Hiroshima est devenu le symbole de l’entrée de l’humanité dans l’ère nucléaire. L’histoire officielle, écrite après-guerre par les architectes de la bombe, se résume au " mal nécessaire " : il fallait utiliser cette arme nouvelle et terrifiante pour terminer la guerre. Mais derrière la version des manuels scolaires et des films de propagande se cache une toute autre histoire.

    " La face cachée de Hiroshima " revient sous un angle inédit sur les faits qui ont entouré les premières explosions atomiques de l’histoire de l’humanité. Depuis les coulisses du Projet Manhattan jusqu’aux recherches secrètes menées au Japon des décennies durant, le film dévoile l’histoire fascinante des scientifiques qui ont conçu et expérimenté la bombe nucléaire. Dans le plus grand secret, en concluant un pacte avec les militaires et les industriels, une relation triangulaire va mener le monde au feu atomique. Hiroshima et Nagasaki marquent le véritable coup d’envoi de l’industrie nucléaire civile, et de son essor prodigieux dans l’après-guerre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :