• Carla Bruni, ses confessions dans l'Express

    Carla Bruni, ses confessions dans l'Express

     

    Image Hosted by ImageShack.us

    La première dame de France a accordé une interview pour le magazine L'Express. Voici quelques unes de ses confessions:

    En ce qui concerne sa carrière

    Son album est en finition et la belle explique que son idée de faire une tournée est assez compromise de par son nouveau statut. Elle a également confirmé que les royalties de son prochain album seront reversés à une oeuvre caritative. Durant le mandat de son mari, carla a ajoutée qu'elle ne fera pas d'autres albums mais qu'elle continuera d'écrire et de composer.

    A propos de son mariage secret

    Carla a déclaré que cette envie a été poussée par le simple fait d'épouser l'homme qu'elle aime au moment ou celui-ci le désirait. Voici ses dires  "Peu importe le décorum, ce fut un vrai mariage, un mariage à nous. Nous nous sommes dit oui, tout était ensoleillé." Carla bruni accompagnera le président lors de son déplacement au Royaume-Unis fin Mars.

    Sur son séjour à Petra

    La belle avoue s'etre trompée et n'avoir pas mesurer sur ce qui allait se passer la bas(affluence des journalistes). Elle raconte: "Mon erreur a été de ne pas prendre la mesure de ce qui allait arriver, de ne pas réagir assez vite lorsque j'ai vu les 600 photographes réunis soudainement. Quelques secondes ont suffi. Mon erreur la plus grande, bien sûr, a été d'emmener mon fils dans cette visite à Pétra. Cela a donné une image choquante, violente, obscène, qui m'a procuré de la honte en tant que mère. Ce n'est pas l'erreur de Nicolas, c'est la mienne."

    Déclaration Polémique

    Une de ses déclarations à propos du site du Nouvel Obs et de l'histoire du SMS (Voir ici ) fait polémique. Voici sa déclaration "A travers son site Internet, Le Nouvel Observateur a fait son entrée dans la presse people. Si ce genre de sites avait existé pendant la guerre, qu'en aurait-il été des dénonciations de juifs ? »

    Voici ce que répond Michel Labro, directeur de la rédaction du Nouvel Observateur: "On ne joue pas avec ce genre d'affirmation, prévient Michel Labro, qui juge l'interprétation de la nouvelle première dame de France "parfaitement hallucinante, assez incroyable et pathétique", bref "parfaitement imbécile".

    Carla n'a voulu blesser personne avec cette déclaration et l'a dit dans un comuniqué envoyé au site de l'Express aujourd'hui "« Dans l'édition d'aujourd'hui, 13 février 2008, L'Express me consacre une longue interview, au cours de laquelle j'ai comparé, à tort, les méthodes employées dans les sites Internet avec celles employées par la presse collaborationiste. Si j'ai pu blesser quelqu'un, j'en suis extrêmement désolée. J'ai juste voulu dire tout le mal que je pense de ces attaques ad hominem, qui dégradent l'information. Et le danger potentiel qu'elles représentent »

    Pour conclure, la nouvelle première dame de France tend à rassurer les français sur son statut de première Dame de France "Je comprends que l'on s'inquiète de ce que je suis, surtout avec les portraits souvent fantasques et parfois terribles que l'on a fait de moi. Mais je veux rassurer les Français.(...) Je suis aussi fière et heureuse d'être première dame de France. Je ferai de mon mieux. "

    A voir: >>>Biographie de Carla Bruni<<<

     

    >>>Retourner au sommaire des actus<<

     

     

    <script type=text/javascript> </script>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :